• Claire de Kerautem

Binôme du mois

« A l’origine, c’est une patiente qui m'a parlé d’1Toit 2Ages. Je me suis dit, « Oui, pourquoi ne pas héberger un étudiant ? J'ai une chambre de libre et mes enfants sont grands. Ma fille est à l’université, et nous avons-nous-mêmes vécu l’expérience difficile de trouver un kot abordable financièrement. Et puis nous sommes fort « famille ». C'est comme ça que l'aventure a commencé. J’ai rencontré le responsable de l’Association à Tournai. Il fallait un étudiant qui ne soit pas allergique aux animaux car j’ai deux chiens. Clémence vient de Pau (Sud de la France) et vit chez nous depuis l’année dernière. Dès le premier contact, ça s’est super bien passé. Clémence a sa chambre, ses espaces douche et rangement. Nous partageons les lieux de vie. Elle fait des études de kiné et je suis médecin. Elle me raconte ses journées, je connais les matières. Je peux l’aider dans ses études, la rassurer sur certaines questions en période de blocus. Elle s’entend très bien avec mon fils qui a le même âge, ils jouent de la guitare ensemble. Et puis Clémence a également des chiens chez elle, dans le sud. Alors même nos chiens l’ont acceptée et inversement. Pour les repas, Clémence mange de son côté mais quand on fait un repas qui plait à tout le monde ou une soirée pizzas, on mange tous ensemble. L'année dernière s'est tellement bien passée que pendant l'été j'ai passé deux-trois jours chez eux dans le sud de la France ! » Dominique

Clémence « Quand on est arrivé ici avec ma mère, nous avons été très heureuses de découvrir l’association 1Toit2Ages. C’était le moyen le plus rapide et le plus efficace pour trouver un logement correct. Je suis arrivée mi-septembre et en octobre je me suis installée chez Dominique. Le courant est immédiatement très bien passé avec toute la famille. Je viens d’un internat en France et je ne voulais pas être seule en appartement. Cette solution de cohabitation m’a permis d’avoir une deuxième famille, d’avoir des personnes avec qui je peux discuter. J’adore les animaux et je sors parfois prendre l’air avec les deux chiens. Ce type de logement me correspond parfaitement. Pour rien au monde je ne voudrais autre chose ! »