• Claire de Kerautem

Binôme du mois

Mis à jour : 28 févr. 2019


"Je suis infirmière, j'ai soixante ans. Quand on m’a parlé d’1Toit2Ages il y a deux ans, j’ai pensé : « Je ne vois pas qui viendrait dans mon coin perdu du Borinage, mais qui ne risque rien n’a rien. » J’habitais seule, je ne voulais pas quitter ma maison et tout l’étage était inoccupé. Je suis veuve et mes enfants sont eux-mêmes parents. Alors je me suis lancée et j’ai rencontré Frédérique, responsable d’1Toit2Ages à Mons, qui m’a rassurée. J’ai eu une première étudiante l’an dernier et cette année, Frédérique m'a contactée pour me présenter Florine, qui étudie la logopédie à Saint-Ghislain, à quinze minutes de chez moi.

Aujourd’hui, Florine est intégrée dans la famille et avec mes amis. Tout le monde lui dit qu'elle est bien tombée et moi je suis ravie d'être tombée sur elle ! Comme j’ai récemment dû me faire opérer, elle m'a proposé de postposer d'une semaine mon opération pour être présente. La semaine passée, pendant ma convalescence, elle a préparé les repas. Quand elle était en examen, c’est moi qui cuisinais et elle a ainsi découvert la gastronomie belge… Elle était enchantée ! En plus de ses études, Florine est en stage....de cuisine chez moi pour 3 ans. Que de plaisirs partagés, on rit beaucoup ensemble et mes enfants sont satisfaits et

rassurés que j’aie une compagnie".Véronique (Mons)

Florine

"J’ai contacté l’antenne montoise d’1Toit2Ages il y a deux ans. Je cherchais un logement en Belgique, j'avais peur d'être loin de chez moi et seule dans un pays que je ne connaissais pas. Malheureusement, je n’ai pas été tirée au sort et j’ai patienté un an. L’année dernière, après mon admission, j'ai recontacté Frédérique, à Mons. Nous nous sommes rencontrées et l’après-midi, je suis directement allée voir Véronique. Elle m'a montré la maison, nous avons un peu discuté et puis elle a voulu rencontrer mes parents et mon ami. Elle m'a invitée à venir une semaine avant la rentrée pour visiter Mons. Elle m'a montré ce qu'il y avait à faire, j'ai rencontré ses enfants et ses petits-enfants… Je suis même allée à l'anniv de son petit-fils ! En novembre, elle est venue en France, en Vendée, et comme elle passait à cinquante kilomètres de chez mes parents, elle est venue déjeuner à la maison et puis elle est allée découvrir un joli petit village voisin dont je lui avais parlé. On s'entend vraiment très bien, c'est rassurant d'avoir quelqu'un à qui se confier, et ça marche dans les deux sens… C'est vraiment génial !"